Le poids welter invaincu de l’UFC, Sean Brady, pense qu’un combat avec Stephen « Wonderboy » Thompson est le seul affrontement qui a du sens pour lui ensuite.

Après un départ parfait 4-0 sur la plus grande scène du MMA, qui comprenait une victoire par soumission en 2021 contre Jake Matthews, Brady a eu la chance de faire son entrée dans le groupe des prétendants à l’UFC Vegas 43 en novembre. Il a relevé le défi du vétéran de la promotion Michael Chiesa, un homme qui porte les noms de Neil Magny, Rafael dos Anjos et Beneil Dariush sur son CV.

Dans une performance de contrôle, Brady a prolongé son record sans tache à 15-0 avec un triomphe par décision unanime sur « Maverick ». Ce faisant, il est passé à la 9e place du classement des poids welters de l’UFC. Dans cet esprit, il vise un grand nom pour sa prochaine sortie octogonale.

Brady espère utiliser Thompson comme tremplin pour gravir les échelons de la WW

Brady espère utiliser Thompson comme tremplin pour gravir les échelons de la WW

Alors que Brady a grimpé dans l’échelle des poids welters en 2021, un vétéran de haut niveau est allé dans la direction opposée. Au début de l’année, Stephen Thompson menait une séquence de deux victoires consécutives et, en tant que l’un des rares noms de haut rang à n’avoir pas encore défié Kamaru Usman, avait des aspirations pour un titre.

Avance rapide jusqu’au début de 2022 et le script a basculé pour « Wonderboy ». Les défaites contre Gilbert Burns et Belal Muhammad l’ont laissé dans le besoin d’une performance de rebond pour garder ses espoirs d’une troisième opportunité de championnat en vie.

Lors d’une récente interview avec The Schmo, Brady a proposé de donner cette chance à Thompson. Discutant de ses options en 2022, le joueur de 29 ans a suggéré qu’il n’y en avait pas beaucoup au-delà de « Wonderboy ».

« C’est une division étrange », a déclaré Brady. « Honnêtement, j’ai neuf ans, Wonderboy en a sept, je ne vois pas vraiment d’autres options pour le moment. Je connais les gars dans le top cinq, ils veulent seulement des gars plus hauts qu’eux ou un combat pour le titre, et puis Neil Magny et moi sommes des partenaires d’entraînement, nous ne nous battons pas, et il y a Masvidal ; Je suis réaliste, je sais que je ne vais pas me battre. Donc je pense que Wonderboy et moi ferions un grand combat.

Avec Brady excluant évidemment un affrontement avec son coéquipier Magny, cela laisse l’UFC avec deux paires de partenaires d’entraînement refusant de se battre dans le top 10 des 170 livres, les cinq premiers prétendants Burns et Vicente Luque étant l’autre.

Néanmoins, si Brady se bat et bat Thompson, éviter un affrontement avec « The Haitian Sensation » ne devrait pas être un problème, car il sera sur la bonne voie vers la lutte pour le titre et non loin d’un tir contre « The Nigerian Nightmare ».

Comment pensez-vous qu’un combat entre Sean Brady et Stephen « Wonderboy » Thompson se déroulerait?