Le promoteur du HALL of Fame, Frank Warren, a organisé le premier de ses spectacles « Prospects » à la Copper Box Arena et a vu tous ses espoirs gagner, bien que l’événement principal se soit avéré beaucoup plus difficile pour Louie Lynn que les victoires directes de ses camarades d’écurie sur l’undercard.

Devant les caméras de BT Sport, l’homme de Bermondsey basé à Banstead a réussi son plus grand test avec une décision technique divisée en neuf rounds contre son compatriote invaincu Amin Jahanzeb dans une bataille de poids plume souvent désordonnée, mais toujours intrigante.

Leur 10 rounds était toujours dans la balance quand à la fin du neuvième, un affrontement accidentel à la tête a laissé Lynn avec une horrible entaille diagonale sur l’œil droit. À la fin de la session, l’arbitre Victor Loughlin a arrêté et, comme il s’agissait d’un combat WBC (Lynn défendant sa babiole International Silver 126lbs), a dit aux juges d’appliquer la règle WBC en prenant un point au combattant non coupé.

Cela laissait Lynn devant Robin Dolpierre (France) à 87-84 et Ian John-Lewis (Royaume-Uni) à 86-85, tandis qu’Olena Pobyvailo (Belgique) avait Jahanzeb devant 86-85. Même sans la déduction de points, Lynn aurait retenu par tirage au sort.

On pourrait faire un argument raisonnable pour n’importe quel score: Lynn s’est avancée et a fourni le volume, tandis que le frappeur de commutateur de Bradford Jahanzeb est resté à l’extérieur et a contré brusquement, mais moins fréquemment.

La précision de Jahanzeb l’a devancé les deux premiers tours avant que Lynn ne trouve son rythme et ne pousse son adversaire à rude épreuve pour prendre les deux séances suivantes. À la fin de la cinquième manche, Lynn a marché sur un crochet gauche qui l’a fait reculer, mais il a rebondi pour remporter les manches six et sept grâce à un effort considérable.

Jahanzeb a augmenté son rythme de travail au huitième, en saignant le nez du Londonien, et il était encore serré lorsque le choc de la tête a mis fin prématurément aux choses à la fin du neuvième tour.

« Ils ont livré pour les fans », a déclaré Warren ravi. « Mais en regardant les yeux de Lynn, il faudra un certain temps avant qu’il puisse y avoir une revanche. »

Lynn a déclaré: « Je n’étais pas très satisfait de ma performance mais j’ai remporté la victoire. »

Le gaucher de Tall Portsmouth, Mark Chamberlain, a poursuivi ses progrès passionnants en forçant le Ghanéen Benjamin Lamptey à prendre sa retraite après quatre manches sur huit prévues en poids léger. Au début, Lamptey a utilisé sa vitesse manuelle pour couper Chamberlain à quelques reprises, mais généralement, l’ancien champion national amateur contrôlait les choses avec sa boxe régulière et sa plus grande puissance.

Lorsque l’Africain a dépassé les limites avec un droit sauvage au deuxième tour, Chamberlain a répliqué avec un gauche pour le laisser tomber pour un compte de huit. Puis à la fin du quatrième tour, un coup droit-gauche au corps a fait chuter Lamptey en réaction tardive, et pendant l’intervalle, son coin l’a sorti.

Le plan est toujours que Chamberlain rencontre son compagnon d’écurie promotionnel Sam Noakes, qui était aux premières loges pour cela. Si cela se produit, ce sera à ne pas manquer. Chas Coakley était l’arbitre, comme ce fut le cas pour le super-plume six qui a vu Frank « Tank » Arnold de Hackney arrêter Lee Glover (Tipton) au premier tour. Deux gauches consécutives ont fait boucler Glover et ont mis un gant sur la toile, et bien que Lee se soit rapidement redressé, Coakley l’a fait signe de la main.

Les sept autres combats se sont déroulés sur quatre rounds, les victoires convaincantes abondant. Dans un combat tout au sud contre l’ancienne star amateur de Chatham des poids légers, Karol Itauma s’est avéré trop grand et trop fort pour Darryl Sharp de Middleton, le devançant 40-36 pour l’arbitre Kieran McCann. L’élégant Itauma a accumulé des points avec son jab et a eu un affaissement de Sharp à cause de coups corporels blessants, mais le compagnon a fait preuve de courage pour atteindre la cloche finale. Callum Thompson, ancien membre de l’équipe amateur britannique, un Liverpudlian qui s’entraîne maintenant à Manchester avec Joe Gallagher, a montré sa classe en battant Dean Jones de Telford au poids léger. Compact Thompson, un gaucher, a laissé tomber Jones à mi-chemin du premier match avec un gauche-droite, puis a utilisé sa bonne variété pour sortir le robuste Midlander pour un score de 40-35 de l’arbitre Coakley. Après trois points gagnés pour commencer sa carrière, Joshua Frankham de Reading a obtenu son premier arrêt en arrêtant Matija Petrinic au deuxième tour chez les poids welters. Semblant plus gros, Frankham a régulièrement surpassé son adversaire croate avant que Petrinic ne tombe en fin de premier tour des droits à la tête, suivis d’un droit en bas. Le second s’est déroulé de la même manière jusqu’à ce que d’autres gros droitiers mettent à nouveau Petrinic à terre, pour que M. McCann arrête les choses à 1-37. McCann a géré le concours de super-bantam qui a vu le populaire Umar Khan d’Ilford prendre un verdict complet de 40-36 contre Luke Fash de Hull. Passant de l’orthodoxe au gaucher et vice-versa, Khan a utilisé ses avantages en hauteur et en portée pour accumuler les points. Fash expérimenté a tout absorbé et a offert beaucoup de mouvement.

Une réunion de poids welters de débutants a apporté la victoire à Khalid Ali de Brick Lane lorsqu’il a arrêté Dean Wilkinson (Middleton) dans le quatrième et dernier. Southpaw Ali s’est avancé en cherchant à décrocher son centre gauche, mais Wilkinson est resté en mouvement pour éviter les ennuis – jusqu’au dernier, lorsqu’un gauche-droit l’a laissé tomber. Il était à sept pour le décompte obligatoire de huit, mais lorsqu’il a absorbé un coup au corps suivi de deux coups à la tête, l’arbitre Coakley en avait assez vu. Temps : 1-26.

Lorsque le super-welter Finchley né au Congo, Jonathan Kumuteo, a fait ses débuts gagnants il y a cinq mois, c’était à huis clos. Il était donc ravi d’avoir un public pour ce qu’il a appelé ses vrais débuts professionnels – et il a devancé le super-compagnon de Stourbridge Kevin McCauley par 40-36 pour M. McCann.

Après avoir remporté ses deux premiers combats aux points, le poids plume de Buckhurst Hill Adan Mohamed a arrêté Luke Merryfield de Shrewsbury en deux rounds. Un droit pointu a assommé Merryfield, incitant Mohamed à enchaîner avec un flot de coups solides de chaque main pour l’avoir sur des cordes et gravement hébété, après quoi l’arbitre Coakley est intervenu.

Le match revanche Verdict A retiendra beaucoup d’intérêt, une fois que les blessures de Lynn seront guéries.

Sources :