Comment la boxe est née ?

Comment la boxe est née ? Un noble art

La boxe reste à ce jour l’un des sports les plus anciens et les plus pratiqués. L’évolution de ce sport se rattache intimement à l’histoire de la société. Source de sensation extrême, le combat avec les poings attire plus d’un millier d’adeptes par an. Il existe différentes formes de boxe à travers le monde, et l’apparition de cet art fascine encore plus d’un aujourd’hui.

Voilà pourquoi nous essayons de recréer pour vous les moments forts et marquants de la boxe depuis sa création jusqu’à son apogée.

L’origine du noble art

Comme nous l’avons déjà dit plus haut, il existe plusieurs variantes de la boxe, mais la forme la plus pratiquée reste la boxe anglaise. En plus de sa popularité, la boxe devient aussi universelle puisqu’elle se pratique aux quatre coins du globe. Au milieu du 18e siècle, la boxe anglaise voit le jour en s’inspirant d’une ancienne forme de combat grec appelé le pugilat.

Depuis, la boxe s’est répandue à travers le monde comme une traînée de poudre et devient un sport olympique. Nous avons vu se succéder au fil des années des icônes du combat au poing qui nous ont fait rêver. Pour ne citer que les plus célèbres, nous pouvons prendre le cas de Joe Louis, Mohamed Ali, et de l’incontournable Iron Mike.

Avec le temps, la boxe touche encore de plus en plus de passionnés, et donne naissance à de nouvelles étoiles montantes comme l’actuel tenant du titre des poids lourds, Anthony Joshua.

Découvrez l’art le plus complet

L’une des raisons pour lesquelles la boxe est aussi populaire s’explique par les apports de sa pratique. Nul besoin de le faire à haut niveau pour comprendre que ce sport permet de développer différentes aptitudes utiles. Vous remarquez sans doute que les pratiquants de boxe disposent d’une meilleure réaction face aux problèmes et qu’ils gèrent mieux le stress.

La boxe fait travailler les muscles et permet de les tonifier. Pour cette vertu, plusieurs amateurs de sport l’adoptent pour le plaisir de s’exercer et d’entretenir leurs physiques.

Dans la majorité des cas, les règles de la boxe sont déjà assez connues, du moins en majorité. Quand on imagine la boxe, on pense automatiquement à la boxe anglaise, qui est la variante la plus médiatisée et la plus développée de toutes.

Le déroulement d’un combat de boxe

Le déroulement d’un combat de boxe

Pour faire simple, la boxe se résume en une confrontation de deux athlètes sur un ring, qui sont munis d’une paire de gants chacun. Un combat ne peut avoir lieu que lorsque les deux assaillants se trouvent dans une même fourchette de poids appelée « une catégorie ». Cette dernière règle assure aux deux combattant une chance égale de remporter la victoire.

La boxe est un sport de contact, de ce fait, chaque partie peut faire preuve d’acharnement pour gagner, sans lésiner sur les moyens à utiliser. L’objectif de ce sport reste très simple, il faut, soit mettre l’adversaire K.O, soit remporter le combat par décompte de point. Pour le deuxième cas, celui qui touche son adversaire le plus de fois à certaines parties du corps remporte la rencontre.

Les assauts durent en général 3 minutes, et sont séparés entre eux d’une courte pause qui permet aux athlètes de récupérer. Le nombre de « round » varie de 3 à 12, cela dépend du championnat et de la catégorie des compétiteurs.

Dès son apparition, la boxe ne cesse de faire parler d’elle. Source de distraction pour les amateurs, elle peut aussi assurer un avenir meilleur pour les athlètes les plus chevronnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *