Qu’est-ce que la boxe américaine ?

Qu’est-ce que la boxe américaine et origine ?

Plus technique et plus agressif que la boxe savate, la boxe américaine attire surtout les adeptes du full contact. Cette forme de combat reste certes suffisamment méconnue à travers le monde entier, mais commence peu à peu à conquérir des continents voisins comme l’Europe et l’Asie. Toutefois, certains pays se refusent à l’adopter en raison de sa pratique jugée trop violente.

Néanmoins, nous pouvons affirmer que ce style de boxe propose des sensations plus intenses et plus fortes. Elle est brutale, oui, mais une fois que vous comprenez comment elle fonctionne, vous ne pouvez que l’aimer.

Les origines de la boxe américaine

Les terres de l’oncle Sam ne découvrent les arts martiaux que très tard. Ce n’est qu’en 1960 que ce continent commence à vraiment s’intéresser à cette forme d’art. Afin de mieux l’étendre à travers tout le pays, ces derniers organisent des rencontres sportives. Ces combats ne présentaient à l’époque que quelques traits de la boxe que nous connaissons actuellement.

Depuis, la boxe gagne sa place dans la liste des sports locaux et devient après quelques années la plus grande source d’engouement pour les Américains.

Bruce Lee, l’initiateur du « full contact »

Qui ne connaît pas, au moins de renom, le célèbre amateur d’arts martiaux qu’est Bruce Lee ? Rendu populaire par ses films cultes, il fait rêver le monde entier et nous dévoile ce que le combat a de mieux à nous proposer. Cette étoile du petit écran initie l’Amérique au sport de contact et le combat réel, et introduit bien plus tard les bases du full contact.

Les règles de la boxe full contact

Les règles de la boxe full contact

Partout dans le monde, la boxe américaine reste beaucoup plus réglementée par rapport aux combats MMA ou aux autres assauts de type combat libre. Ce remodelage s’explique par l’intention de protéger les boxeurs d’une blessure grave.

Avant de se lancer dans une carrière de boxeur en combat libre, l’athlète doit impérativement avoir une condition physique irréprochable. De cette manière, il pourra supporter les uppercuts et les coups de savates violents que son adversaire va lui asséner. La boxe américaine ne se pratique pas en amateur, c’est un sport de haut niveau.

Bon à savoir sur les attaques

Cette forme de boxe reprend le principe de la boxe anglaise. En d’autres termes, elle valide tous les coups envoyés à partir des poings (uppercut, direct, crochet, jab) et les accrochages. Puis, elle autorise aussi les formes d’attaques apportées par les autres sports et arts martiaux (krav maga, karaté…). Enfin, le full contact insiste aussi à l’utilisation des coups de pied (side kick, front kick…) même les coups sautés.
Toutefois, il existe aussi des coups non autorisés, comme :
● La saisie des adversaires
● Les formes de grappling ou combat au sol
● Les coups aux parties génitales
● L’utilisation des coudes et des genoux
● Les attaques par-derrière
● Les projections

Quelques astuces pour maîtriser la boxe américaine

Même si cette boxe présente des risques assez élevés, vous pouvez toutefois la pratiquer chez vous ou à la salle, à condition de bien vous protéger. À l’instar de la boxe française, le full contact suscite énormément les pieds, ce qui signifie donc que vous devez forcément travailler cette partie de votre corps.

Apprenez à lancer vos pieds, l’entraînement au sac de sable permet de vite développer les bons réflexes et vous permettra aussi de mieux étirer vos adducteurs. Savoir lancer des coups c’est une chose, mais il faut aussi donner de la puissance à vos coups. Pour cela, il vous suffit de faire les exercices de musculation habituelle :

● Des squats et des fentes pour renforcer les cuisses ;
● Du jogging pour travailler son endurance ;
● Des flexions et des sprints pour améliorer son explosivité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *